ailes colère

Vous avez sans doute déjà été en colère, peut-être même très en colère parfois…. Et qu’avez-vous fait? L’avez-vous faite exploser et vous êtes-vous complètement laissé hypnotiser par cette émotion? L’avez-vous ravalée, bien enfouie et mis votre mouchoir par-dessus?

Nous pouvons réagir de plusieurs façons quand émerge ce sentiment de colère.

Dernièrement un ami me demandait en quelque sorte mon positionnement face à cette forte émotion qu’est la COLÈRE et je me suis interrogée sur la question

« Qu’est ce qui me met en colère? »

« Comment reconnaître les prémices d’une colère naissante? »

« Comment est-ce que je gérais cette émotion en fait? Ce qu’elle évoquait en moi? Ce qu’elle provoquait? »

J’ai fait quelques recherche également pour en savoir plus sur cette émotion.

C’est là que j’ai eu une chance énorme. Un soir, après une journée avec son lot de bonnes et de mauvaises surprises mais quii dans l’ensemble avait plutôt bien roulée, vers 20h15 la chance d’expérimenter le fruit de mes recherches s’est présentée à moi.

Quelqu’un m’a informé d’un fait qui m’a mise très, très, très en colère!!!!!

Quelle aubaine!

Tout de suite j’ai senti mon estomac se tendre, de la chaleur monter jusqu’au sommet de mon crâne et des étincelles neurologiques fuser dans tout le cerveau.

La colère était bel et bien en train de « monter » en moi : Je l’avais reconnue!

Ma première réaction fut de bouillir sur place en maugréant au fond de moi.

Puis j’ai fait les 100 pas en ressassant l’objet de ma colère et j’ai penser alors qu’il pourrait être bon de sortir faire un tour pour me « détendre ». Ce que j’ai fait.

Ensuite j’ai exprimé ma colère : ‘Je suis en colère »

Rien que de le dire déjà ça m’avait fait du bien….. Mon cerveau ne bouillait plus. J’étais toujours en colère mais il pouvait recommencer  un peu à réfléchir et quand la colère voulait reprendre de l’intensité, je pouvais agir, en quelque sorte me « raisonner » en « parlant » à ma colère. (plus d’info sur le pouvoir de vos pensées ici 🙂 )

Je me disais des phrases comme :

« Ok, je suis en colère. C’est tout à fait légitime d’être en colère parfois face à certains événements de la vie! Par contre Colère tu ne vas pas pouvoir prendre le contrôle de toutes mes pensées et de tous mes actes. Je ne peux pas te laisser diriger seule ; c’est trop dangereux! Je ne veux pas subir les conséquences d’actes irrationnels, dictés par toi! Je me dois de continuer à réfléchir un petit peu quand même! »

Je me suis ensuite demandée ce que j’allais faire de toute cette colère, de toute l’énergie qu’elle réveillait en moi….

Et j’ai choisi de l’utiliser pour mes projets ; j’ai commencé par avoir l’idée d’écrire cet article pour vous aider vous aussi j’espère à mieux appréhender cette émotion sans vous laisser « bouffer » et sans basculer dans la haine….

C’est ainsi que petit à petit ce sentiment fort désagréable et qui ne rend pas heureux du tout du tout, s’est estompé sans casse dans mes relations avec les autres en laissant en plus gravé en moi un sentiment de victoire sur moi-même……

Cette colère m’a finalement donnée des ailes pour voler plus vite, plus haut vers mes objectifs et mes rêves!

Ainsi la prochaine fois que vous aurez l’occasion d’être en colère je vous conseille, vous aussi d’en profiter pour commencer à reconnaître les « symptômes » qui apparaissent, les clignotants qui s’allument en vous lorsque la Colère arrive. Vous pourrez ainsi petit à petit l’accueillir plus sereinement sans la nier ou la refouler et risquer de polluer votre mental pour longtemps avec ce goût amer.

Laisser une place à la colère pour l’apprivoiser, la canaliser et pouvoir ensuite poursuivre son chemin plus léger, plus fort, plus heureux 🙂 sans l’autoriser à prendre le contrôle sur nous permet, d’après moi de contribuer à devenir un meilleur nous-même……

Vous voulez en savoir plus sur le pouvoir de vos pensées….. c’est ici 🙂

N’hésitez pas à partager vos propres expériences de colère et les astuces qui pourraient nous aider tous à mieux vivre ces moments……

[arrows style= »arrow-red-3.png » align= »center »]